Chine - Tibet- Nepal

Chine - Tibet- Nepal

TASHI DELEK..... Janvier 2007 au 22 Mars 2008 -

 

 

"Abattus au Nangpa-La"....

Selon un article de www.MountEverest.net , du 2 octobre 2006, une source fiable qui souhaite conserver l'anonymat jusqu'à ce qu'il sorte de Chine rapporte des nouvelles alarmantes ce matin depuis les alentours du Cho Oyu.... des Tibétains ont été exécutés sur leur chemin au passage de Nangpa-La, à la frontière Népalaise, des grimpeurs ont décidé d'évacuer le camp de base quand il a été envahi par l'armée Chinoise et après que des coups de feu aient étés tirés.

Crédit Photo: Pavlé Kozjek

Selon le témoignage d'un alpiniste qui s'appretait à tenter l'ascension du "Cho Oyu":

"Le matin du 30 septembre, j'ai marché en dehors de la tente pour regarder le passage de Nangpa-La et j'ai vu une rangée des Tibétains se dirigeant vers le début du passage - une vision fréquente, car les itinéraires commerciaux sont ouverts à cette période de l'année - puis, sans avertissement, des tirs ont retenti à de nombreuses reprises, alors la rangée des personnes a commencé à courir vers le sommet - ils étaient à 5.700 mètres environ - Apparemment l'armée chinoise était gêné par leur tentative d'évasion et a sorti les fusils... 2 personnes étaient à terre, et elles ne se relevaient pas, en observant la rangée serpenter dans la neige, alors que les tirs retentissaient, nous avons vu deux formes tomber... les jumelles l'ont confirmée: deux personnes étaient à terre, et elles ne se relevaient pas, c'est alors que l'armée chinoise a envahi le camp de base."

Selon ce même grimpeur, plus tard des Tibétains ont dit qu'au moins sept personnes avaient été tuées, leurs corps poussés dans une crevasse près de Cho Oyu....

Le gouvernement central de Pékin à quant à lui promis une enquête ...
« Voilà ce que nous subissons depuis plus de 50 ans » a pour sa part déploré le Dalaï-Lama visiblement attristé par cette terrible nouvelle.

 

Janvier 2007: selon une source de "SaveTibet.org"

Les Tibétains dont une nonne détenus au moment de la fusillade du mois de Septembre dernier ont été battus et maintenus en détention pour des périodes allant de plusieurs jours à plusieurs mois ! 
Au moins 25 Tibétains, dont 10 jeunes enfants entre 8 et 15 ans ont été mis en détention par la police chinoise le 30 septembre.
Selon un des Tibétains du groupe, maintenant en exil, les adolescents les plus âgés et les adultes ont été sévèrement battus et quelques enfants, qui n'ont pas été immédiatement récupérés par leurs parents, ont été détenus plus de trois mois contrairement aux déclarations des autorités chinoises faites aux gouvernements occidentaux concernés..

Pour eux, il était alors dit que les enfants avaient été bien traités et libérés immédiatement, quant à "ouvrir  le feu sur le groupe des Tibétains non armés qui passaient le Nangpa La Pass, allant vers l'exil, faisait partie de la "gestion normale de la frontière".....

Un fonctionnaire à même affirmer que les enfants tibétains du groupe avaient été envoyés pour être formés par le "séparatiste" Dalaï lama et ensuite être renvoyés en Chine pour transmettre ses instructions.

Depuis la fusillade de septembre dernier, le nombre de Tibétains quittant le Tibet pour le Népal en empruntant la route du Nangpa La a apparemment diminué durant les mois d'hiver 2006... les Tibétains emprunterainet des routes alternatives.

Une nonne qui est arrivée en exil à la fin 2006 a raconté qu'une amie lui avait dit que ses parents l'avaient avertie de ne pas courir au cas où les soldats chinois essayaient de l'arrêter, elle et son groupe, sur le chemin de l'exil, sinon ils ouvriraient le feu et pourraient la tuer comme d'autres .

 

 

15 Octobre 2007:  Bravo et Merci Mr Bush !!!

Le président George W. Bush et son épouse Laura assisteront le 17 octobre à la remise de la Médaille d'or du Congrès américain au Dalaï Lama, en dépit du risque de réprobation chinoise, a indiqué Gordon Johndroe, un porte-parole de la Maison Blanche.

Cette récompense est remise au Dalaï Lama en reconnaissance de ses efforts continuels concernant l'harmonie et la compréhension entre les religions, la non-violence, les Droits de l'Homme et la recherche par la voie du dialogue d'une solution au problème du Tibet occupé par la Chine.

Ce sera la première fois qu'un Président américain fera une apparition publique aux côtés du Dalaï Lama, ce qui ne manquera pas de provoquer l'ire du gouvernement chinois qui y voit une "grossière interférence dans les affaires de la Chine".

Par ailleurs, le Dalaï Lama "est un leader spirituel qui lutte pour la liberté et la démocratie, ce que le président soutient également", et M. Bush, qui se targue de parler franchement à la Chine, participera donc "avec fierté" à la cérémonie du Congrès.

Le 16 octobre (la veille), le président Bush recevra le Dalaï Lama à la Maison Blanche, mais dans le cadre privé de la résidence et en l'absence de la presse, comme il l'a déjà fait dans le passé, probablement de crainte d'irriter (encore plus) la Chine.

 

17 OCTOBRE 2007

 

Le Dalai Lama rencontre le président Bush , l'affaire du "Nangpa-La" refait alors surface...

A suivre en Anglais ici :

//www.mounteverest.net/news.php?news=16636

 

 

21 OCTOBRE 2007

Selon le journal Hong-Kongais "Ming Pao", on apprends que plusieurs centaines de moines bouddhistes, qui célébraient la remise de la Médaille d'or du Congrès américain au dalaï-lama, ont affronté les forces de l'ordre pendant quatre jours à Lhassa.

Le journal précise qu'un millier de bonzes et plusieurs dizaines de visiteurs ont été retenus dans le monastère de Zhaibung, cerné par quelques 3 000 policiers en armes.

Après la remise de la Médaille d'Or du Congrès - la plus haute distinction civile américaine - au Dalaï Lama par George Bush, la Chine a condamné cette initiative et l'ambassadeur des Etats-Unis en Chine a été convoqué au ministère des Affaires étrangères..... 

 

27 Novembre 2007:

La Chine a de nouveau accusé le Dalaï Lama de trahir la tradition du bouddhisme Tibétain après de nouveaux commentaires du chef spirituel des bouddhistes tibétains sur sa succession...

"La réincarnation d'un bouddha vivant est la seule voie de succession du bouddhisme tibétain et suit des rituels religieux relativement détaillés et des conventions historiques", a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères. "Les commentaires du dalaï lama violent évidemment les rituels et conventions historiques", poursuit le texte. Le chef spirituel des bouddhistes tibétains a déclaré mardi en Inde que son successeur serait choisi en dehors du Tibet, s'il devait mourir en exil, s'opposant encore un peu plus à la Chine.

La nouvelle réaction chinoise est la même, mot pour mot, que celle de la semaine dernière au travers de son porte parole du ministère des Affaires étrangères, Liu Jianchao qui avait réagi à une interview publiée par le journal japonais Sankei Shimbun, dans laquelle le Dalaï lama s'était déclaré prêt à aller à l'encontre de la tradition afin d'empêcher la Chine de s'ingérer dans les affaires religieuses tibétaines.

 

6 Decembre 2007

Le Dalaï Lama en visite à Milan et dans le nord du pays pour quelques jours est venu y apporter un peu de son enseignement; A cette occasion n'a pas exclu que son successeur puisse être une femme.... il a également déclaré que son successeur serait choisi en dehors du Tibet s'il devait mourir loin de sa terre natale

Une entrevue avec le pape Benoît XVI, initialement annoncée a été annulée; Selon certains médias italiens, la décision du pape de ne pas recevoir le Dalaï Lama a été prise afin de faciliter l'ordination Canton (sud de la Chine) d'un nouvel évêque de l'Eglise catholique officielle chinoise...

 

MERCREDI 9 JANVIER 2008

Le 8 Aout prochain les jeux olympiques devraient s'oubvrir à Pékin, la charte Olympique repose en grande partie sur "le respect des principes éthiques fondamentaux universels"...  des promesses qui  ne sont pas tenus par les dirigeants Chinois qui nous montrent un peu plus chaque jour a quel point ils n'ont "que faire" de ce qui a été convenu; Ce qui suit est donc un résumé de ce que le "collectif" pour la paix en Chine demande, ne pas hésiter à faire passer le message, plus nous serons, plus de chances ils auront !!! 

8 revendications pour PEKIN à l'aube des JO 2008:

1/ Liberer les personnes emprisonnées depuis les maniféstations de "Tian An Men en 1989 ainsi que tous les prisonniers d'opinion

2/ Mettre fin au contrôle de l'information y compris sur Internet.

3/ Suspendre les executions sur tout le territoire Chinois en vue d'aboutir à l'abollition de la peine de mort.

4/ Supprimer la détention administrative.

5/ Mettre un terme à la pratique systématique de la torture.

6/ Permettre la liberte d'association syndicale et de n2gociation.

7/ Supprimer l'article 306 du code pénal qui permet la répréssion des avocats.

8/ Mettre fin aux éxpulsions forçées des citoyens de leur logement ou de leur terre .

 

15 FEVRIER 2008

Le Soudan au service du TIBET: le réalisateur Steven Spielberg a annoncé qu'il renonçait à son poste de conseiller artistique pour les Jeux olympiques de Pékin pour protester contre la politique de la Chine envers le Soudan (qui éstime que la Chine devrait faire plus pour mettre un terme aux souffrances endurées par les habitants du Darfour");

Une véritable "tempête" et un sacré coup dur pour les Chinois qui avaient tout miser sur Spielberg et qui à quelques mois de l'ouverture se retrouvent au "point 0" !

 "J'estime que ma conscience ne me permet pas de continuer mes activités comme si de rien n'était".

Espérons que ce soit le premier refus d'une longue liste - En tous les cas, la question des violations des droits humains en Chine prend de plus en plus d'ampleur et face à cette prise de conscience, certains athlètes commencent à s'exprimer entrainant des interventions des Comités olympiques qui tentent tant bien que mal de gérer le malaise.

 

Sur un plan personnel, je poserai juste une question à Steven Spielberg : dans un pays où les droits de l'homme ne sont pas respectés, sans parler de la position de Pékin face au Tibet, on peut s'interroger s'il fallait attendre "l'excuse" du Darfour pour ne pas collaborer avec la Chine…

 

21 FEVRIER 2008

Des affrontements vienent d'avoir lieu dans la jusqu'alors paisible region de l'Amdo entres les autorites Chinoises et des centaines de Tibetains reunis pour un festival annuel ... ("Monlam Festival") les autorites ont demandes aux moines de stopper tout bonement leur festival en "envoyant" 3 camions de policiers (en tout 250 "petits soldats") armés de gaz lacrymogéne afin d'appliquer la loi décider... "sur le champ" !!!

Plus de 200 arrestations ont eu lieu qui pour la plupart sont des moines de la région qui participaient a un spectacle de danses traditionelles qui devait se terminer le 22 Février .

Tout a commence lorsque la police a tenter d'interroger un homme et que d'autres se sont reunis autour de lui en chantant des slogans "anti-police" ou pour l'independance du Tibet  tout en priant pour une longue vie a sa sainteté le Dalai Lama.

Certains ont apparement etes maltraiet 2 ont du etre transporter d'urgence à l'hopital de Xining, il a fallu l'intervention du Lama du monastère pour que tout s'arrete ...

 

Samedi 8 mars 2008

Bjork, fait scandale en Chine en scandant "Free Tibet" à la fin de son concert ...

Björk avait attirer une foule nombreuse et elle à suscité un fort ressentiment de la part du public affirme l'ambassade dans un communiqué qui rajoute:  "pas un seul pays au monde ne reconnaît le Tibet comme pays indépendant"....

A Shanghai, la chanteuse Islandaise a terminé son concert par "Declare Independance", une chanson dédiée à l'origine au Groenland et aux Iles-Féroé mais avec lquelle elle a terminé sa prestation en scandant "Tibet, Tibet".

Aprés le concert, certains se sont montrés "choquer" de cette prise de position alors que d'autres ont salués son courage mais ce qui l'en ressort c'est qu'une étrangère n'a pas à donner des leçons de politique à la Chine... et on sent bien à travers ces ressentiments que la question du statut du Tibet (annexé par la Chine en 1950 au travers d'une sanglante répréssion), reste un gros tabou dans le pays. 

L'engagement de Björk pour le Tibet n'est pas nouveau, en 1996, elle avait participé à un concert à San Francisco.

//www.youtube.com/watch?v=ZEUFCK1qBMI

 

****

Un important incendie de forêt qui sévit depuis quelques jours dans la région de "Nyingchi" (environ 400 kilomètres de Lhassa)et qui est attisé depuis hier par un fort vent vient enfin d'être sous controle des autorites -
Environ 530 hectares de forêts primitive sont touchés.

4.000 personnes, dont des soldats de l'Armée populaire de Libération et des policiers armés, ont aidé à lutter contre cet incendie rare de par son ampleur - Les météorologues ont également été mis à contribution en lançant 20 fusées en direction des nuages ce qui a permis une chute de neige modérée sur le terrain boisé contribuant au contrôle partiel du feu.

 

****

 MOBILISATION NATIONALE: Le relais de la flamme olympique aura lieu le lundi 7 avril  (vers 13 h 30) et partira de la Tour Eiffel - L'accueil des militants / sympathisants se fera dès 11h00 place du Trocadéro. (Métro Trocadéro)

Pour toutes les personnes désireuses de montrer les couleurs du Tibet dans Paris ce lundi 7 avril un seule mot d'ordre: soyez nombreux et apportez vos drapeaux ! (Des tee-shirts spécial J.O. et bandeaux seront proposés à la vente), cette occasion de soutenir le peuple Tibetain ne se renouvellera pas !!!
Pour tout contact:
"Communauté Tibétaine de France"  (comtibfr@hotmail.com)

 

Lundi 10 Mars 2008

Une centaine de réfugiés tibétains ont été arrêtés au Népal après des heurts avec la police de Katmandou alors qu'ils tentaient de se rendre à l'ambassade de Chine, à l'occasion du 49° anniversaire de la fuite du dalaï lama en Inde.
Deux policiers et trois manifestants ont été blessés après des affrontements à coups de bâtons et des jets de pierres.

D'aprés la police, 130 manifestants ont étés arrétes parce qu'ils essayaient de bloquer la circulation a déclaré un officier de police... tout en rajoutant qu'ils seraient probablement relâchés d'ici ce soir et 4.000 Tibétains s'étaient rassemblés autour du temple de "Bodnath" pour célébrer ce 49° anniversaire de leur chef spirituel .

Le Dalai Lama a aussitôt violemment dénoncé la répression chinoise au Tibet, dans une déclaration trés sévère exprimée à cinq mois des jeux Olympiques de Pékin. Le lauréat 1989 du prix Nobel de la paix, qui bénéficie depuis six mois d'un regain de soutien en Occident, s'est insurgé contre des "violations des droits de l'Homme" commises par la Chine au Tibet dans des proportions "énormes et inimaginables".

"Beaucoup de gens sont encore arrêtés à Lhassa. Bon nombre de monastères ont été détruits et de nombreux bonzes et nonnes ont été emprisonnés à perpétuité", a confirmé Tashi Lama, un jeune Tibétain réfugié au Népal. 

 

MERCREDI 12 MARS 2008

Hier, ce sont plus de 600 moines se sont rendus jusqu'au siège de la police pour réclamer la libération de ceux qui avaient été arrêtés lundi lors de la manifestation organisée à l'occasion du 49e anniversaire du départ forcé du DALAI LAMA; A leur arrivée devant le siège de la police, environ 2.000 policiers leurs ont lancé des gaz lacrymogènes....

 

SAMEDI 15 MARS 2008:

Aurélien actuellement sur place témoigne de la situation actuelle dans les rues de Lhassa, à suivre sur son blog: //parceque.over-blog.com/article-17722093.html

 

 

DIMANCHE 16 MARS 2008

Comme en Thailande l'an dernier ou en Birmanie en fin d'année le site "YouTube" à été complétement bloqué par les autorités Chinoises suite aux images montrant de violentes manifestations à Lhassa en état de siège, avec une grosse présence militaire et policière !

Photo: "Reuter"

Pendant ce temps là, la télévision officielle Chinoise montrent depuis 48h00 des Tibétains attaquant des boutiques tenues par des Chinois et brûlant des voitures de police !!!

La télévision n'a montré aucun plan de l'armée, pourtant déployée en force, le Tibet est fermé aux journalistes étrangers tout comme aux touristes qui ne peuvent plus accéder à la région !!

Quant aux médias Chinois, muselés par le gouvernement, cette "journée noire" est totalement passée sous silence ...

 

 

MARDI 18 MARS 2008

 C'est le moment ou jamais: mobilisez-vous!

Appel à une manifestation pacifique des Tibétains et de tous les amis citoyens français en soutien aux Tibétains pour leur dire que le monde extérieur est avec eux.

VENDREDI 21 MARS 2008, de 15h à 19h 45 sur le parvis des droits de l'homme au Trocadéro, Paris. (Métro "Trocadéro")
 
Je vous invite à venir nous rejoindre avec des drapeaux et bougies pour exprimer votre soutien à un "Tibet Tibétain", nous pouvons relayer le message de six millions de Tibétains en révélant les vérités au monde entier sur ce que subissent nos compatriotes tibétains depuis cinquante sept ans d'occupation chinoise....


 
****

Il y a à peine 48h00 de çà, des lycéens tibétains accompagnés de moines et de civils de Ngawa (annexée à la province Chinoise du Sichuan) ont manifestés en réclamant une indépendance tibétaine et le retour rapide du Dalai Lama au Tibet. 

Le bilan provisoire des morts est de 13 personnes (dont des moines !) auquel se rajoute une cinquantaine de blessés graves à Ngawa. Désormais les communautés intellectuelles tibétaines à leur tour ont commencé à dénoncer pacifiquement les répressions militaires contre les manifestants civils tibétains et 300 étudiants tibétains ont entamés une grève de la faim pendant 24h dans l'enceinte du campus universitaire de Lanetou.

L'état actuel du bilan provisoire de ces manifestations est d'une centaine de morts et plusieurs centaines de personnes emprisonnées. Le reste de la population civile tibétaine est confinée dans une situation de terreur...


****

Alors que sa saintetée vient de taper "du poing sur la table" pour la première fois lors d'une interview en dénonçant "un régime de terreur", ("elles s'appuient uniquement sur la force de façon à obtenir un simulacre de paix, une paix amenée par la force au moyen d'un régime de la terreur") le Dalaï lama soumettra sa démission de sa fonction de chef spirituel des Tibétains si la situation se dégrade au Tibet, a-t-il indiqué ce matin lors d'une entrevue avec des journalistes à Dharamssala !!

"Nous devons bâtir de bonnes relations avec les Chinois, pour ce qui est de la violence, c'est mal et nous ne devrions pas développer des sentiments antichinois, nous devons vivre côte à côte car la question de l'indépendance n'est pas à l'ordre du jour", a-t-il rajouté

 

Des déclarations qui interviennent alors que les autorités chinoises ont insisté peu de temps auparavant sur sa (!!!) responsabilité dans les récentes violences en Chine. (en effet, le 1° ministre chinois Wen Jiabao l'a accusé d'être derrière les émeutes et ses partisans de chercher à "saboter" les Jeux Olympiques de Pékin..).

 

 

**** 

 

Les victimes continuent d'être dénombrer... 19 manifestants tibétains ont été abattus par la police ce matin dans la province du Gansu à Machu,annoncé le gouvernement tibétain en exil avançant également un bilan "confirmé" de 99 morts lors des dernières  manifestations !

 

 

 

 

MERCREDI 19 MARS 2008

 

Les autorités chinoises ont indiqué que 105 manifestants tibétains impliqués dans des manifestations à Lhassa s'étaient rendus.... Les autorités avaient donné aux manifestants impliqués dans les violences de vendredi jusqu'à 23h00 mardi pour se "rendre"

Alors que le bilan "officiel" s'affiche au nombre de 13 victimes, les  Tibétains en exil parlent de 100 morts, voire de centaines de victimes non seulement au Tibet mais dans d'autres régions où les manifestations se sont propagées, entre autre dans le Gansu ou 19 manifestants Tibétains ont été tués...

 

 

Le gouvernement régional affirme que les forces de l'ordre n'ont pas tiré de coups de feu contre les manifestants mais ont simplement procédé à des tirs de sommation.... malgre tout, les forces de l'ordre sont passés dans les  villes et villages comme celui de Haba (province du Sichuan) ordonnant aux habitants de ne pas sortir de chez eux !

****

 

Le DALAI LAMA a quant à lui appelé les dirigeants du monde entier à l'aider à résoudre le conflit sur le Tibet par le "dialogue" avec la Chine. Il voudrait aussi du soutien pour exhorter Pékin à la "retenue" dans sa gestion des troubles -

 

Un Pékin qui semble perdre quelque peu les pédales et qui déclare part l'intermédiaire de Zhang Qingli (numéro 1 du Parti communiste) que la Chine allait:  "engager une lutte à mort contre "la clique du Dalai Lama"....

 

Zhang a aussi qualifié le Dalai Lama de... "loup enveloppé dans une bure de moine" et de "monstre à face humaine mais au coeur d'animal !!!"

 

Pour finir, ill a également appelé les responsables à ne pas baisser la garde car la Chine mene une lutte intense de sang et de feu ...

 

Le Chef Spirituel Tibétain entends quant à lui poursuivre un processus de dialogue afin de trouver une solution à la question tibétaine.

 

*** COMMUNIQUE DE SAMDHONG RINPOCHE ***

Ci-dessous un communiqué du Professeur Samdhong Rinpoché envoyé depuis le cabinet de l'administration centrale tibétaine de Dharamsala -

Depuis le 10 mars 2008, plusieurs manifestations ont lieu successivement dans différentes régions du Tibet (aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de la Région autonome du Tibet), et ont été brutalement réprimandées.

La situation actuelle du Tibet est très grave. Le gouvernement chinois a lancé un ultimatum qui expire ce soir à minuit. Nous sommes donc extrêmement préoccupés car il est à craindre qu'il y aura des massacres en grand nombre de Tibétains après l'expiration de cet ultimatum.

L'administration centrale tibétaine lance un appel urgent à la communauté internationale dont les Nations-unies, les gouvernements, les Parlements, les associations de défense des droits de l'Homme et les groupes de soutien au Tibet afin de demander les dirigeants chinois pour que cesse immédiatement la répression d'une part, et que soient libérés tous les Tibétains détenus d'autre part, mais également afin d'offrir des soins médicaux aux blessés.

Nous lançons un appel tout particulièrement au Conseil des Droits de l'Homme des Nations-unis afin de dépêcher dans les plus brefs délais une délégation d'enquête dans toutes les régions concernées du Tibet pour empêcher la dégradation éventuelle de cette situation déjà très critique.

****

 Une vidéo vient d'apparaitre sur Youtube (voir ci-dessous) où l'on aperçoit des "cavaliers" tenter de traverser le village de HEZUO (Gansu) à cheval et aprés avoir échapper aux forces de police, hisser le drapeau Tibétain aprés aavoir arracher le drapeau Chinois ...

Désormais les nombreux Boudhistes à travers le pays ne veulent plus entendre parler de "non violence" et s'ils ne rejetent pas les preceptes du Dalai Lama, ils veulent aussi montrer qu'ils existent et semblent bien décider à se confronter aux Chinois pour une g"uerre" de la dernière chance (qui risque bein de couter des vies ), les "enfants" des exilés tibétains ont grandi, et les manifestations non violents pour un Tibet libre ne sont plus ce qu'elles étaient...

//fr.youtube.com/watch?v=qxm2obArsBs

****

Ce que la Chine redoutait le plus à l'approche des Jeux olympiques du mois d'août a donc fini par se produire: se retrouver aux avants postes de la scène Internationale sur le sujet sensible des droits de l'homme

On a même entendu dire que la police chinoise avait été briefée pour ne pas s'attaquer avant ou pendant les Jeux aux Tibétains ou aux rares membres du Falun gong qui ont réussi à réchapper à la traque impitoyable que le gouvernement continue de mener contre eux .

Mais la vraie guerre médiatico-politique oppose le dalaï lama et le gouvernement tibétain en exil, une guerre qui s'annonce sans merci avec comme ultime recours pour Pékin, de sacrifier "ses" et de ne surtout pas céder sur le Tibet.

 

JEUDI 20 MARS 2008

Georg Blume journaliste au quotidien allemand Die Zeit et qui est l'un des derniers journalistes occidentaux à avoir été expulsé du Lhassa, fait part d'une présence militaire massive dans la capitale tibétaine... des convois militaires (au moins 200 camions avec 30 soldats sur chacun d'entre eux - environ 6.000 militaires - en déplacement sur une seule journée - certans d'entres eux portaient des armes automatiques et des équipements anti-émeutes) Chinois se dirigeaient vers le Tibet et les troupes prennent pour la première fois position dans les régions de l'ouest où s trouvent les minorités tibétaines !

Un convoi aurait également été aperçu sur le nouveau train reliant Pékinà Lhassa avec à son bord deux douzaines de véhicules (camions et 4X4) à la frontière entre les provinces du Qinghai et du Gansu; Sur le flan des véhicules était inscrit "Force de réaction rapide de la police armée chinoise".

Parallélément le premier ministre Anglais qui devrait recevoir le Dalai Lama au début Mai aurait pris contact avec son homologue Chinois Jiabao qui lui aurait répondu qu'il était disposé à entamer un dialogue avec le Dalaï-Lama à deux conditions: qu'il ne soutienne pas l'indépendance totale du Tibet et qu'il renonce à la violence"

C'est hier que la jeune secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme Rama Yade, aprés une courte interview sur Arte a demandé à la Chine de "tendre la main au dalaï-lama" et de respecter les Tibétains, en soulignant que si ce n'est pas le cas la communauté internationale "en tirera les conséquences".... des menaces qui ne feront pas avancer les choses de manière significative... Elle a par ailleurs déclaré ce matin qu'elle n'excluait pas, à titre personnel, de boycotter la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques si la situation se dégrade au Tibet.

****

Les services du procureur de Lhassa précisent que les 24 Tibétains arrêtés par les autorités chinoises ont été inculpés de "mise en danger de la sécurité nationale et de voies de fait, destructions, pillages, incendies volontaires et autres crimes lourds".

Pour lui, les faits sont clairs et les preuves sont solides, et par conséquence, selon Xie Yanjun, procureur en chef, ils seront sévèrement punis afin de protéger la rigueur de la loi !! 

****

Nombreux sont les gouvernemesnt qui appellent au calme et à la retenue... c'est entre autre le cas du Canada où des défenseurs du Tibet  ont manifesté sur la colline parlementaire d'Ottawa ce matin en demandant  au Canada de boycotter les Jeux olympiques !!! (Plus de 500 personnes se sont regroupées devant le parlement).

Un porte-parole du premier ministre a quant à lui appelé la Chine à faire preuve de retenue contre les manifestants tibétains.

La secrétaire d'Etat Américaine, Condoleezza Rice, a appelé toutes les parties à la "retenue" au Tibet où les forces de l'ordre répriment violemment les émeutes.

"J'ai parlé hier soir au ministre des Affaires étrangères Chinois et je reste préoccupée par la situation au Tibet - Nous appelons depuis plusieurs années la Chine à ouvrir le dialogue avec la Dalaï Lama, qui est une personnalité reconnue opposée à la violence qui défend l'autonomie culturelle des Tibétains mais a dit très clairement qu'il ne défendait pas l'indépendance".

Protéstation de moines à New Dheli

* Mais au fait, pourquoi les Chinois veulent tellement s'emparer du Tibet ?

S'il parait évident que ce sont les matières premières (entre autre les minéraux et autres ressources pétrolières...) que renferment le sol qui sont sans doute à l'origine de cet acharnement, il est un domaine dont on connait moins l'importance mais qui apparait de plus en plus comme un atout majeur pour ceux qui le posséderont dans l'avenir... à savoir les réservoirs d'eau naturel de la planète puis que tous les plus grand feleuves d'Asie prennent naissance sur la plateau Tibétain (Indus, Mékong, Yangzi, Fleuve Jaune, Brahmapoutre...)

Ces abondantes ressources en eau sont un des attraits majeurs de la  présence chinoise d'autant qu'avec le réchauffement climatique, le  contrôle de cette province permettrait à la Chine de façonner l'eau en une arme politique et économique redoutable !

Elle pourrait alors se permettre de créer de gigantesques projets hydroélectriques ce qui arrangerait bien ses dirigeants qui avec un incroyable accroissement de la pollution due à une croissance ultra-rapide, la Chine a pour objectif que 15% de sa consommation d'énergie en 2020 provienne de sources renouvelables.

Pourtant, les autorités chinoises sont singulièrement silencieuses sur leurs projets et l'impact possible sur l'environnement et les pays voisins...

Dans un rapport récent, le gouvernement tibétain en exil estime que ce projet titanesque, vraisemblablement hors de prix, serait "d'une magnitude comparable à la Grande muraille construite au prix de centaines de milliers de vie humaines (...) même si ses partisans affirment que seules 25.000 personnes devraient être déplacées".

 

VENDREDI  21 MARS 2008

Selon une dépêche de l'AFP :

La présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi a appelé vendredi à Dharamsala à l'ouverture d'une enquête internationale sur les violences commises au Tibet, tout en assurant qu'elle ne demandait pas un boycottage des jeux Olympiques.

"Nous appelons la communauté internationale à mener une enquête indépendante sur les accusations émanant du gouvernement chinois selon lesquelles sa Sainteté le dalaï lama a été l'instigateur des violences au Tibet; cette enquête vise à s'assurer qu'il n'y pas d'association entre sa Sainteté et les violences au Tibet"

****

26 lauréats au prix Nobel ont lancé hier un appel au gouvernement chinois afin qu'il mette fin à la "répression" contre les manifestants Tibétains en déplorant et condamnant cette violente répression ;

"Nous exhortons les autorités chinoises à faire preuve de retenue face aux manifestants pacifiques et non armés",

écrivent les signataires, dont le Sud-Africain John Maxwell Coetzee, prix Nobel de Littérature 2003, le Nigérian Wole Soyinka (Littérature 1986), ainsi que plusieurs autres lauréats notamment en médecine, physique, chimie et économie.


"Nous protestons contre la campagne infondée menée par le gouvernement chinois contre sa sainteté le dalaï-lama, notre co-lauréat du prix Nobel - Ce dernier contrairement aux accusations répétées des autorités chinoises, ne cherche pas la séparation (du Tibet) avec la Chine, mais l'autonomie culturelle et religieuse".

Les 26 signataires de cet appel à l'initiative d'Elie WIESEL, prix Nobel de la paix 1986 et ami de longue date du Dalaï-Lama appellent le gouvernement chinois à reprendre les discussions avec les représentants du dalaï-lama le plus tôt possible en vue d'une solution pacifique et bénéfique aux deux parties".

****

Le Sichuan qui est un peu la porte d'entrèe au Tibet reste depuis quelques jours une plateforme pour l'armée puisq ue c'est par Chengdu que passe tous les convois militaires qui partent en direction du Tibet - Dans la nuit, l'agence officielle de presse Chine nouvelle a rapporté que la police avait ouvert le feu cette semaine sur des manifestants, faisant quatre blessés mais pas de morts, contrairement à une information qu'elle avait diffusée un peu plus tôt....

Les moines seraient surveillés de trés prêt par les militaires (facile vu qu'il existe un casernement presque à chaque fois à coté des temples ...!) - A Kangding, (où vivent de nombreux Tibétains) qui est une des villes par laquelle les convois passent pour se rendre ensuite sur la frontière est remplie de patrouilles armées, dans l'école Tibétaine locale, les étudiants sont assignés à résidence et ne peuvent sortir que munis d'une autorisation spéciale, quant aux chauffeurs de taxi, ils refusent de prendre la route pour aller plus haut dans la vallée car la tension y est plus forte.

"Je fais ce métier pour gagner de l'argent, mais je n'irai pas là-bas, quel que soit le tarif", explique l'un d'eux.

Des habitants pensent que plusieurs personnes sont mortes (au moins une dizaine ? ) à ABA dimanche dernier lorsque les manifestants s'en sont pris à un commissariat.

Si les journalistes ne peuvent toujours pas entrer, ceux qui sont sur place essayent de faire passer des messages, c'est comme cela que selon "Radio Free Asia", un nouveau rassemblement a eu lieu jeudi à  Huangnan, dans le Sichuan ou se serait regrouper plus de 2.000 manifestants.

****

Selon un témoignage d'expatrié qui vit dans la capitale Népalaise, les touristes affluent au Népal depuis que les autorités Chinoises leur ont donnés 3 jours pour partir du Tibet afin de "nettoyer" les rues et de vider Lhassa des quelques témoins Internationaux qui pourraient "déranger" les versions officielles du gouvernement... Les lignes téléphoniques du centre de Lhassa semblent être coupées et il en est de même pour les portables ou Internet.

 


Selon www.savetibet.org , à Lhassa, des moines des trois monastères principaux, Drepung, Sera et Ganden, qui ont mené les premières manifestations le 10 mars, sont enfermés depuis lors et sont encerclés par la police en tenue de combat - Selon 2 témoignages, l'approvisionnement en eau a été coupé et il est difficile d'obtenir de la nourriture - une liste de noms de 19 Tibétains recherchés est diffusée à la télévision locale, dont 2 moines.

Les autorités avaient donné l'ordre aux manifestants tibétains de se rendre avant le lundi 17 mars à minuit et des témoignages parlent d'arrestations dans les maisons et dans la rue. Les autorités détiendraient des Tibétains, menottés, jetés à terre et laissés dans la rue jusqu'à l'arrivée des forces de sécurité qui les emmènent ensuite - des sources non officielles annoncent plus de 1.000 prisonniers...

****

A la suite d'une manifestation à REBGONG (Qinghai) des policièrs sont passées dans les familles et les ont contraintes à signer des engagements à ne pas manifester !!

****

L'équipe de RSF à réussi à capter un message du Bureau de surveillance d'Internet" sur la méssagerie "QQ" interdisant l'accès à Internet dont copie ci-dessous: 

"Nous informons les internautes qu'il est interdit de publier des informations sur les événements tibétains - A partir de ce jour, le Bureau de surveillance de l'Internet va assurer le filtrage et la censure; Il est interdit de poster, de faire circuler et de discuter d'éventuels rapports concernant les événements tibétains à Chengdu - Tout contrevenant verra son adresse IP transmise aux organes de police qui prendront des mesures nécessaires..." !!!

 

SAMEDI 22 MARS 2008

La Chine à annoncer qu'elle allait poursuivre sa répression au Tibet afin d'écraser les forces antichinoises. C'est en tous cas ce qu'affirme le "Quotidien du peuple", (organe du Parti communiste chinois).

"La Chine doit fermement réprimer la conspiration visant au sabotage et écraser les 'orces tibétaines d'indépendance"

Le nouveau bilan officiel fait état de: 241 policiers et 382 civils blessés, de 99 morts "confirmés"au Tibet et dans les provinces avoisinantes.

Le gouvenrement est bien décidé ne pas laisser personne ni aucune force internationale saper la stabilité de la région, c'est dans ce but que la Chine réprime fermement et condamne sévèrement "une poignée de criminels" qui ne respectent pas la loi....

****

Selon une déclaration de la "Maison Blanche" le président Busch assistera aux Jeux Olympiques de Pékin malgré les violences actuelles au Tibet - La position du président sur les JO,'est qu'il ne s'agit pas d'un événement politique, mais d'une occasion pour les athlètes de concourir au sommet.

****

Selon le Bureau des affaires religieuses, les monastères de Sera et Drepung, d'où sont parties les premières manifestations, restent fermés tout comme le fameux temple du Jokhang;

Les principaux portails Internet Chinois ont "publiés" (merci Yahoo... qui on se souviendra avait déjà eu des problémes il ya quelques années en arrière pour avoir "aider" à la condamnation d'un journalistes Chinois !) les portraits d'une vingtaines de manifestants (les plus recherchés par la police, souvent pour coup s et bléssures ou incendies...) tirés d'images vidéos ainsi qu'un numéro de téléphone afin d'encourager à appeller en cas de "nouvel indice";

Pendant ce temps là Paris à appel le gouvernement Chinois à réouvrir ses portes aux touristes étrangers mais également aux journalistes, un appel qui risque bien de teomber dans les "eaux profondes" d'un lac sans fond....

****

La mobilisation continue..c'est au tour du Président du Parlement européen, Hans Pöttering, de déclarer qu'il sera bon de prendre les mseures qui s'imposent (boycott des JO) si la Chine continue de refuser tout dialogue avec le DALAI LAMA.

"Pékin doit se décider, il doit traiter immédiatement avec le Dalai Lama; Si aucun signe de communication n'apparaît, alors je considère que des mesures de boycottage  seront justifiées"

"Nous voulons tous que ces jeux réussissent, mais pas au prix du génocide culturel des Tibétains"

Malgré le rejet des ministres des Sports de l'UE (réunis en Slovénie) bien trop "frileux" pour oser exporimer leur opinion (à moins qu'ils en soient dépourvus...) et qui ont rejeté il y a seulement quelques jours l'idée d'un boycottage, il a appelé les pays de l'UE à parler d'une seule voix en matière de défense des droits de l'Homme au Tibet.

****

Les journalistes sont actuellement confrontés à une grave crise qui ne leur permet pas de s'exprimer et encore moins de témoigner de la réalité du terrain (même si parfois, il n'est pas rare qu'elle soit déformée...)

Alors que depuis début 2007, les correspondants étrangers ont été autorisés à se déplacer et de mener des entrevues plus facilement, déjà depuis Octobre les choses ont étés rectifiés (bien avant ces évenements de malheur) et ils sont nombreux à penser qu des écoutes téléphoniques sont faites et leur e-mails contrôlés....

Les organismes de presse étrangèrs doivent en principe engager des "assistants locaux" cargés de vérifier leurs déclarations  qui bne doivent pas être trop "partisanes" sous peine de subir des représailles... !

Dans un tout proche passé, certains employés de points de ventes de journaux ont également été emprisonnés...

****

Le TIBET Ne mourra jamais !!!

Cette déclaration du Dalaï Lama, s'en ai suivi d'un avertissement à son peuple, comme quoi il était préférable pour le Tibet de se joindre à la Chine tout en mettant en garde contre le régime communiste actuel et qu'il éspérait beaucoup dans la jeune génération pour combattre les injustices qui se font de plus en plus grandes !

"Je suis en total désaccord avec l'idée que la lutte du Tibet va mourir et qu'il n'y a plus aucun éspoir" .



21/10/2007
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres